Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 17:50
Après avoir bien travaillé pour faire une bonne étanchéité du VS et pour remettre la terre autour du pavillon, je pensais avoir un repos bien mérité.
Grave erreur.
Ce matin je reçois un coup de téléphone de mon futur voisin (que je remercie encore de me tenir informé) pour me dire que pendant le nuit ils ont subi des dommages dus à une tempête. Concernant notre construction, il m'indique que des tuiles sont en train de bouger, que la cheminée s'est décrochée et que des volets ont été détruits.
Première chose à faire, contacter mon assurance. Ma correspondante m'explique que c'est normalement à la charge du constructeur de réparer des dommages qui ont lieu pendant la construction. J'appelle donc Maisons Ecureuil. Du fait du manque de personnel au mois d'août, mon interlocutrice n'est pas très sûre que mon assurance ait raison.

Je me suis donc permis d'appeler le CEGI (organisme pour la dommage ouvrage), qui a conforté les dires de mon assurance. Ce point étant éclairci, je rappelle Maisons Ecureuil qui est, après renseignement de leur côté, d'accord sur ce point (tout le monde est d'accord, ça fait du bien dans ces moments là), c'est à eux que revient la charge de remettre en état le pavillon suite aux dommages encourus.

Madame T..... de maison Ecureuil me dit qu'une personne va se déplacer sur place pour prendre des photos des dommages.  Nous nous rendons également sur le terrain pour constater nous-mêmes et prendre des photos (conseil de mon assurance qui préconise de les envoyer accompagnées d'un courrier en RAR au constructeur).
















Les dégats dans le village sont importants.
Arrivés sur le terrain, nous constatons que les tuiles sont restées sur le toit. En revanche, le chapiteau de la cheminée s'est envolé. Notre panneau de permis de construire a disparu et les volets de la porte fenêtre trois battants sont morts.

















Les tuiles des rives ont bougé, ce qui est un moindre mal étant donné qu'elles doivent être remplacées, mais cela me conforte dans mon idée que le couvreur aurait du les fixer sur les côtés.

















Le gros du problème est au niveau des volets qu'il faudra changer.

















En tout cas on peut remarquer que la terre s'est drôlement tassée en une nuit avec la pluie.

















Les fixations métalliques des battants se sont brisé.

J'ai également remarqué que la partie inférieure gauche de notre porte d'entrée avait été ébréchée.


Par la porte vitrée, nous avons pu observer que l'intérieur de la maison était plein d'eau. J'espère que notre escalier ne s'est pas transformé en barque.












Concernant l'intervention d'une personne de chez Maisons Ecureuil, j'ai apprécié le fait que quelqu'un se déplace.
Il s'agissait du directeur commercial qui est venu prendre des photos pour l'assurance. Nous avons discuté sur les points suivants :
1- le chapiteau de la cheminée devra être fixé solidement
2- tous les dommages seront couverts par Maisons Ecureuil.
3- Lors du changement des tuiles, il faudra bien les fixer, je demanderai pour ma part que les tuiles des rives soient maintenues mécaniquement (vis ou autre).
4- Il faudra, étant donné les fortes pluies, augmenter l'épaisseur de l'enduit extérieur pour éviter de voir apparaître le spectre des parpaings lors des précipitations.
5- un nouveau panneau de construction doit être mis en place, il faudra aller le chercher au domexpo de la Ville du Bois.

Monsieur C..... nous a rassuré pour la prise en charge de tout cela et un rapport complet sera donné à M. B...... notre conducteur de travaux.

Demain je passe à la poste pour envoyer mon courrier RAR avec les photos au constructeur, pour faire acte des évènements, et ensuite direction la banque pour l'appel de fonds de la mise hors d'air.

Lundi prochain direction la Chine pour le boulot.

Finalement les vacances c'est épuisant.


Partager cet article

Repost 0
Published by phanou et mimi - dans Extérieur Maison
commenter cet article

commentaires